Nos Partenaires

Les Mérinos reçus 5/5 , accèdent à la DN1

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dimanche 18 novembre 2018 

Stade des Alpilles (15:00)

5e journée brassage division nationale (poule F)

Saint Martin XIII 52 /  10 Caumont XIII 

(mt 22:6

Arbitrage : M. Matter

Pour Saint Martin : 10 essais (Bourret, 7 ; F. Gellet, 14, 33 ; Bens, 19 ; Chaput, 56 ; Laventure, 64 ; Massille, 66 ; Lignon, 71 ; Carrié, 73, 78)

6 transformations (F.Gellet)

Pour Caumont 2 essais dont 1 transformé.

Saint Martin XIII :  B. Laventure, Bourret, Perrier, M. Gellet (cap), Carrié, Chaput, Lignon, F. Gellet, T.Letondor, Icher, Grougnard, C. Andréani , Morel, Bens, Massille, Garcia, Picavet-Mistral.

Après une longue trêve de 3 semaines, les Mérinos recevaient Caumont, le dauphin de cette poule F de brassage. Les vauclusiens disposent d'une équipe physiquement bien armée et combative durant 80 minutes. 

L'entame s'avère très équilibrée entre deux formations qui entendent donner de la vitesse au jeu. Ce parti-pris d'un rugby rapide, exigeant physiquement et techniquement, se paye aussi parfois par des pertes de balles. Et c'est suite à turn-over, dû à un en-avant Caumontois, que les locaux déplacent rapidement le jeu côté droit où l'ouvreur Bourret trouve l'intervalle pour ouvrir le compteur de Saint-Martin. 

S'appuyant toujours sur des transmissions rapides, les Mérinos trouvent à nouveau la faille au quart d'heure de jeu par Fabien Gellet qui dépose la balle entre les perches et transforme lui-même l'essai. Bens triple la mise sur son aile droite à la 19e minute (16:0)

Mais les cravens commettent eux-aussi des erreurs préjudiciables et c'est suite à une récupération de balle liée à un hors-jeu que les vauclusiens s'installent sur la ligne Saint-Martinoise et trouvent la faille pour réduire l'écart. Les intentions des visiteurs ne faiblissent pas mais une faute de talonnage à la 32e minute, apparemment anodine, rend le ballon aux locaux pour une chaîne de tenus qui sera conclue par un nouvel essai de Fabien Gellet côté gauche. La mi-temps est sifflée sur le score de 22 à 6 en faveur des Mérinos, mi-temps durant laquelle les consignes du coach Blanchecotte sont de continuer à élever le niveau de jeu et de travailler davantage les plaquages de façon à ralentir les jeu des vauclusiens.

 

Les premières minutes du second acte voient les visiteurs se ruer sur la ligne Saint-Martinoise et parvenir à marquer en coin côté gauche suite à une succession de passes rapides à la 50e minute (22:10). Mais les Caumontois encaissent 5 minutes plus tard un essai après une percée de Chaput et semblent dès lors accuser le coup physiquement. Les vingt dernières minutes verront les Mérinos marquer à 5 reprises dans un match qu'ils contrôlent parfaitement. 

Avec un score final de 52 à 10 et une 5e victoire en autant de partie disputées, les Mérinos compostent leur billet pour la division nationale 1 pour la 4e saison consécutive, le plus haut niveau du rugby à 13 amateur français. Satisfaction donc pour le staff sportif et les dirigeants puisque le premier objectif de la saison est d'ores et déjà atteint. Mais une satisfaction qui ne doit pas faire oublier que le plus dur est à venir avec une seconde phase de championnat début 2019 qui confrontera les Saint-Martinois au gratin treiziste amateur dans des joutes certainement plus intenses. L'application et le travail sont de rigueur pour tenir son rang à ce niveau. 

Dimanche prochain (25 novembre à 15h), dernière journée de la phase de brassage d'accession en DN1 avec la réception de l'équipe de Vedène. Malgré une qualification déjà acquise, les Mérinos auront à cœur à domicile de soigner le contenu de leur jeu et de poursuivre sur leur lancée.

 

Les U15, U17 et les féminines étaient en déplacement à Villeurbanne ce même dimanche.

Il a fallu être patient pour arriver à bon port suite aux barrages filtrants et c'est avec 20 mn de retard que St Martin débuta en U15. Les hommes d'Aziz avaient du feu dans les jambes et l'emportèrent 26 à 4. Les U17, comme au match précèdent, étaient menés 2 à 6 à la mi temps avant de s'effondrer en seconde mi temps pour perdre 42 à 6.

Les féminines n'ont pas résisté longtemps face aux Championnes de France en titre, les lyonnaises l'ont emporté aisément 54 à 0.

Ce samedi 24 novembre les U17 joueront à Salon, les U15 sont au repos.

Au stade des Alpilles, l'école de rugby de Yannick Claudet, organisera un tournoi avec les clubs de Barbentane, Carpentras, Gargas, Morières, les Mérinos  et Salon. Les rencontres auront lieu de  14h à 17h. Venez nombreux découvrir les futurs talents treizistes.