Les Mérinos s'inclinent dans la capitale - Les U17 brillent en sélection

A Paris (Stade Pershing), dimanche 19 mars 2017

Paris Charenton XIII   34 - 24 Saint Martin de Crau XIII

(mi-temps 18 - 06)

Temps gris, température clémente, pelouse clairsemée

Saint Martin XIII: M. Gellet, T. Gadano, M. Larget, R. Lis, T. Aguera, G. Gérin, C. Carré, A. Morel, H. Martinez, C. Andréani, C. Massile, M. Escapa, B. Honnorat, J. Chaput, T. Hernandez, B.Avis, A. Buti

Pour Paris : 6 essais (8e, 20e, 33e, 46e, 57e, 72e) ; 4 transformations ; 1 pénalité

Pour Saint Lartin : 5 essais (Chaput 16e, Larget 42e, Escapa 44e, Avis (2) 59e et 78e) ; 2 transformations> H.Martinez>

C'est en train puis RER puis bus que nos Mérinos se sont rendus à Pershing, terrain connu pour avoir accueilli un 31 décembre 1933 le 1er match de XIII joué sur le sol français, disputé entre Anglais et Australiens (victoire des Aussies sur le score de 63 à 13). Depuis l'eau a coulé sous les ponts de la Marne et la pelouse de Pershing a coulé elle aussi... puisqu'on pourrait davantage qualifier le terrain de champ de jeu en terre plus ou moins battue que de pré verdoyant. Pour excuser l'état de terrain, savoir aussi qu'il a été construit en 1919 par la très réputée YMCA (association américaine des jeunes garçons chrétiens) qui fut immortalisée en 1978 par la chanson mémorable du groupe disco-pop Village people (une association de jeunes garçons bien sous tous rapports également).

Ah oui, le match au fait ! que dire d'autre sinon que nos Cravens sont grosso modo largement passé à travers. On savait pourtant qu'aucune équipe n'était rentrée victorieuse du déplacement à Paris, on savait bien que les franciliens joueraient dans une filière de jeu plutôt axiale avec beaucoup de départs au ras des tenus et des percussions d'avants. On savait également que les clefs de la victoire passeraient par le respect des fondamentaux avec une bonne conservation des ballons, des chaînes correctement complétées et de la vitesse. Sauf que le plan de jeu n'a pas du tout fonctionné avec une défense parfois en mode open bar qui coûte deux ou trois essais largement évitables, des fautes de mains qui rendent des ballons aux parisiens dans nos 20m, des approximations au niveau des courses de soutien qui empêchent le jeu de se mettre en place. Au final ce sont nos Mérinos qui n'ont jamais cessé de courir derrière le score alors qu'ils jouaient en supériorité numérique après l'expulsion d'un joueur parisien en 1re mi-temps.

Sifflée sur un score de 18 à 6 en faveur des locaux, la 2de période voit les Cravens revenir à 2 points suite aux essais de Larget et d'Escapa. Mais au lieu de serrer le jeu, de conserver le ballon, des erreurs défensives permettent aux franciliens de reprendre la main et de creuser l'écart pour terminer sur la marque de 34 - 24 en leur faveur.

Un match frustrant en définitive car il paraissait à la portée des Mérinos qui n'ont pas eu la volonté collective d'aller l'arracher.

Mais tout n'a pas été de l'ordre du négatif dans cette journée : côté satisfactions on relèvera le retour aux affaires prometteur  d'Adlin Butin après une longue interruption, l'absence de gros pépins physiques après le match et la qualité du gainage costal de "Got" Gérin qui a prouvé sa résistance aux coups de savate. A noter la participation de l'Espagnol , Camille Carré, qui aura fait plus de 2 000 km pour disputer cette rencontre avec son retour en Espagne le lendemain.

Une défaite n'annonce pas le Printemps et on ne peut qu'encourager l'effectif à surmonter la déception pour mieux aborder ce qui va suivre.

Le groupe pointe aujourd'hui à la 2e place de la poule est mais Paris compte encore un match à jouer et peut occuper cette place en cas de victoire.

Prochaine échéance le WE du 2 avril s'il faut disputer un match de barrage d'accession aux 1/4 de finale, sinon le WE du 9 avril pour disputer un 1/4 de finale à domicile si le classement actuel reste en l'état... à suivre.

Le samedi 18, au stade des Alpilles, étaient organisés les Comités d'origine, compétition opposant les sélections U13, U15 et U17des Comités du Vaucluse et des Bouches du Rhône. Les vauclusiens ont remporté le trophée en U13 et U15 mais a perdu celui des U17. Les sélections étaient composées avec de nombreux joueurs St Martinois.



Les Partenaires