Bain de boue en Italie pour Saint Martin XIII

A Manta (Italie), le 25 mars 2017

Championnat de france DN2

Saluzzo XIII  26 :  16  Saint Martin XIII

 (mi-temps : 18 : 06)

Saluzzo : 5 essais (8e, 16e, 38e, 40e, 72e), 3 transformations

Saint Martin : 3 essais (Massille (2) 29e et 70e ; Bens 77e), 2 transformations (Mitifiot)

Saint Martin XIII : M. Mitifiot, B. Avis, T. Gadanho, T. Hernandez, Q. Collot, A. Morel, C. Massille, M. Larget, C. Tanzi, M. Tischendorf, A. Letondor, T. Chasseray, S. Bens, A. Infantino, G. Rizzon, A. Chaubard, N. Sorlut

Après un long et pluvieux périple pour rallier le Piémont italien, c'est par un orage de grêle et de pluie mêlées que les mérinos furent accueillis dans l'enceinte du stade du Saluzzo Rugby.

L'état de la pelouse fit redouter un temps un report de la partie mais celle-ci put enfin démarrer quand la pluie eut la bonne idée de s'arrêter.

La squadra transalpine présentait un tout autre visage que celui du match aller avec dans ses rangs quelques nouvelles recrues expérimentées, dont l'ancien international quinziste et joueur du stade français Mirco Bergamasco.

Les Mérinos, composés très majoritairement d'équipiers juniors, étaient donc clairement prévenus que le déplacement ne serait pas une promenade de santé.
Sitôt le coup d'envoi sifflé les cravens subissent les assauts des locaux surmotivés, multipliant les charges conduites par un pack indéniablement plus lourd et puissant, avantagés dans cette filière de jeu par un terrain détrempé, peu propice au jeu rapide qu'affectionne les Saint-Martinois. Dès la 8e minute, Saluzzo enfonce la défense pour inscrire un 1er essai sous les bravi enthousiastes du public venu en nombre pour assister à cette rencontre. Les piémontais doublent la mise à la 16e si bien qu'on commence à redouter un décrochage chez les Mérinos, incapables de conserver le ballon et d'aller dans le camp adverse. Fort heureusement les efforts accomplis pour trouver les intervalles payent et Corentin Massille est servi à la 29e après franchissement du mur italien par Axel Morel pour aller aplatir entre les perches (8 : 6). Ce sera hélas l'unique étincelle provençale d'une mi-temps à sens unique que les italiens dominent outrageusement après avoir marqué 2 essais supplémentaires

A la mi-temps, le coach Blanchecotte fixe un objectif à ses joueurs : évacuer toute pression négative et se faire plaisir. Conseil mis en application dès la reprise du jeu côté français avec une défense courageuse et organisée qui contrôlera mieux les assauts adverses tandis que les chaînes d'attaques permettent enfin de remettre les italiens dans leur camp.
Massille doublera son capital d'essais à la 70e et permet d'espérer un retour. Espoir de courte durée puisque les transalpins reprennent du large à la 72e, toujours dans leur filière de jeu au près et en force. Certains auraient baissé les bras mais pas les Saint- Martinois, et c'est Sylvain Bens qui va signer l'essai du jour à la 77e sur un ballon récupéré en chandelle sur la ligne médiane qu'il portera jusqu'à son aile gauche avant de recentrer le ballon au pied puis d'effacer son poursuivant à la course pour le récupérer et l'aplatir près des perches. 

Score final de 26 à 16, les italiens exultent et signent leur 1re victoire de la saison en ayant fait la démonstration des progrès qu'ils ont accomplis dans un rugby qui demeure nouveau pour eux. La nuit est tombée et les joueurs, qu'on ne parvient plus à identifier tant ils sont recouverts de boue, se congratulent. Le match dans l'ensemble aura été d'un très bon niveau compte tenu des conditions climatiques et de l'état du terrain avec un engagement très intense de part et d'autre.

Ces joutes sportives se sont prolongées en soirée par une mémorable réception organisée par Saluzzo : quand le rugby se joue dans cet esprit et que l'ambiance est au rendez-vous, tout le monde est dans le vrai. Grazie mille amici !


Ce même samedi mais à St Martin, les U15 écrasent Apt et rejoingnent le trio de tête, de bon augure pour la course à la qualification, ce qui va leur permettre de jouer dans le championnat de France !!! Bravo aux coachs Kevin, et le grand Philippe Blanchecote !

Ce dimanche 2 avril 2017 à  15h00 les Mérinos rencontreront Pomas XIII ( réserve du club d'Elite de Limoux, Aude) dans le cadre d'un match barrage d'accession aux quarts de finale du championnat de France DN1.

Les U17 iront à leur tour à Saluzzo, rencontrer la section jeunes du club italien et lancer les prémices d'un échange annuel pour la catégoire jeunes. Cela permet aux joueurs de rester en condition en vue de prochaine venue des Anglais avec la 1ère rencontre le lundi 10 avril à 17h (U15) suivie des U17 à 18h30.

LE PRINTEMPS DU XIII A DEMARRE !!!